Dungeon Fighter de sortie le 20 Avril

/ Actualité - écrit par Maat (), le 29/03/2012

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

Quand j'ai appris la nouvelle de la sortie de Dungeon Fighter chez Iello, je me suis dit : "Ouh pinaise, le Vlaada nous a déjà pondu un autre trésor ?!" Et non ! Ils sont fourbes les gens de Iello !
Du coup intrigué (et aussi parce que c'est mon devoir), je me penche sur cet objet ludique. Et voici comment Gabriel de Iello nous introduit la bête ; si ça ne vous met pas l'eau à la bouche !

Dungeon Fighter de sortie le 20 Avril
DR.
"Y’a plus de héros, ma bonne dame. Seulement des charlatans et des beaux-parleurs qui nous chantonnent leurs soi-disant faits héroïques pour nous piquer quelques piécettes et profiter de nos filles. Heureusement le Roi a décidé de sévir et a enfermé tous ses pseudo-héros dans des donjons emplis de redoutables monstres et de pièges mortels. Ils vont devoir prouver leur bravoure et se battre ou servir de descente de lit au terrible Boss de Fin. Vous n’allez pas le croire : vous êtes un de ces "héros". Bonne chance !"

Bon, si je comprends bien tout ceci, on est de un à six gros loosers et il va falloir s'en sortir dans la bonne humeur en se serrant les coudes. Lancer les dés avec dextérité semble être un des critères pour sortir de cette errance dans le donjon. Et donc, qui dit solidarité, dit jeu coopératif, mais si, mais si !
Avec les copains "héros", vous allez être aux prises avec des monstres plus grotesques les uns que les autres et bien évidemment il faudra résister à leurs déviances. Pour les poutrer, ces vils gredins, vous devrez lancer les dés contre la table et prier pour qu'ils retombent sur la cible. Attention, ce n'est pas un jeu de hasard, c'est à dire que les dés ne comportent pas les dégâts à infliger, mais plutôt un jeu d'habileté car il faut faire rebondir les dés de manière à ce qu'ils retombent à l'endroit propice sur la cible. En cas d’échec, les monstres vous attaquent. Sur le dé, il y a une face imprimée qui, si elle est activée permet de faire un coup spécial.
Dit comme ça, ça paraît simple, mais il y a des contraintes de lancer : parfois les yeux fermés, ou encore dans une figure acrobatique... Tout cela dépendra du monstre à combattre.
Evidemment, vous ne serez pas simplement armés de votre machine à baffe, vous aurez la possibilité de vous équiper dans l'un des nombreux magasins de la chaîne Aventurier d'un jour, aventurier toujours. Des armes plus loufoques que le Rhododendron métallique (ok j'invente, je n'ai pas encore joué, je sais juste que ce sera délirant, enfin c'est Monsieur Iello qui le dit !) pourront ainsi vous sauver la vie.
Pour garantir une rejouabilité, il existe des niveaux de difficulté à appliquer.

Dungeon Fighter de sortie le 20 Avril
Les fameuses cartes bonus.
Bon, et quand est-ce qu'il sort ce petit jeu ? Le 20 Avril, et oui, tout proche tout ça ! Et si vous faites partie des premiers à l'acheter, il semblerait que Iello réserve une surprise. Roulements de tambours... 
Dix cartes bonus pour le premier tirage de Dungeon Fighter. Alors lecteurs de Krinein, qu'attendez-vous pour économiser pour ce jeu d'ambiance, beaucoup plus que de stratégie ?

Et comme je suis gentil je vous divulgue même ce qu'il y a dans la boite :

1 plateau Cible en quatre parties, 3 dés Héros colorés, 9 dés Bonus blancs, 30 Pièces d’Or, 6 jetons Santé noirs (figurines) pour les Héros, 1 jeton Santé rouge (pour les Monstres), 9 fiches de Héros, 1 tableau de Points de Vie des Monstres, 6 plateaux Plan du Donjon, 1 jeton Groupe de Héros, 1 jeton Chef du Groupe (avec un côté Vaincu et un côté Invaincu), 1 jeton Trésor, 5 jetons Pouvoir Spécial, 14 jetons Cicatrice, Des éléments pour une Tour de 6 étages, 4 cartes Boss de Fin, 53 cartes Équipement, 53 cartes Monstre et 1 livret de règles.

A découvrir
Magic l'assemblée
Magic l'assemblée
Citadelles - jeu de cartes
Citadelles - jeu de cartes
Warhammer - 1ere édition
Warhammer - 1ere édition