8.5/10Paranoïa

/ Critique - écrit par Guillaume, le 21/01/2001
Notre verdict : 8.5/10 - Délirant et sans pitié! (Ecrivez votre critique)

Tags : paranoia paranoiaque delire personnalite trouble troubles delires

Paranoïa se déroule dans dans le complexe Alpha géré par l'Ordinateur (L'Ordinateur est votre ami !) qui ressemble en tout point à un dictateur s'amusant à confier aux citoyens des missions loufoques, irréelles mais toujours mortelles. Tellement mortelles que chaque individu dispose de 6 clones qui équivalent à 6 vies, et ce n'est pas de trop !
Ainsi, en tant que clarificateur (personnage joueur), vous risquez de vous retrouver très vite en pleine mission d'espionnage, mais obligé de porter un parapluie jaune fluo ! Ou bien, pourquoi pas, d'aller explorer l'extérieur du complexe Alpha (en sachant que personne n'a jamais vu la nature !).
La société dans laquelle le monde de paranoïa évolue est strictement hiérarchisée : les infrarouges constituent le plus gros pourcentage de la population, ils s'occupent des tâches ingrates. Puis viennent les Rouges, les Oranges, les Jaunes, les Verts, les Bleus, les Indigos, les Violets. Et enfin, la dernière et plus haute marche est l'accréditation Ultra-Violette qui est très rare (Certains Grands Programmeurs).
Les clarificateurs commencent au niveau d'accréditation Rouge, et il ne tient qu'à eux de progresser dans les échelons... Mais tout n'est pas si simple puisque le complexe Alpha est rempli de Commis Mutants en puissance ! C'est à dire des ennemis de l'ordinateur. Méfiez-vous, même vos compagnons d'aventure peuvent en faire partie ! Et ne pas détruire un commis mutant est une trahison envers l'ordinateur ! Paranoïa introduit une bouffée d'air frais dans le monde du jeu de rôles : il me semble que c'est le seul jdr qui n'ait pas été démodé avec le temps. Une bonne tranche de rire vous attend si tous les joueurs adhèrent à l'esprit du jeu : passage de papiers au meneur de jeu afin de faire discrètement une action dans le dos des autres et de l'Ordinateur, surveillance des autres membres de l'équipe pour éviter de se faire tuer (il est facile de dire que vous étiez un commis mutant une fois que vous n'êtes plus là pour vous plaindre). Mais n'oubliez pas, l'Ordinateur est votre ami ! Ne trahissez jamais l'Ordinateur, il ne veut que votre bonheur !