7.5/10Starmunchkin

/ Critique - écrit par Guillaume, le 02/03/2007
Notre verdict : 7.5/10 - I will be back (Ecrivez votre critique)

Tags : munchkin extension jeux cartes star games joueurs

Starmunchkin est le digne descendant de Munchkin. Rien de révolutionnaire donc, mais du bon gros fun en perspective.

Starmunchkin, littéralement le gros bill de l'étoile. Un astucieux clin d'oeil à son aîné : Munchkin.

Reposant sur un esprit fondamentalement tiré des univers du jeu de rôle et du geek, Starmunchkin emmène une bande de GrosBills dans les étoiles. Tantôt mutant, tantôt cyborgs ou hommes-chats, tantôt savants-fous, tantôt contrebandiers ou chasseurs de primes, les joueurs s'affrontent afin de monter de niveau et devenir le guerrier ultime de niveau 10. Puissance, encore et toujours, c'est tout le concept du Munchkin, et à plus forte raison du Starmunckin.

En effet, danc cette nouvelle variation du jeu Munchkin, on rencontrera des armes encore plus puissantes, notamment des lasers qui se combinent à l'infini et apportent des bonus colossaux dans les combats, et des campagnons de routes qui joueront à loisir le rôle de boucliers humains.

Côté bonus aux monstres, c'est plutôt le phénomène inverse qui prévaut : moins de cartes de boost sont disponibles pour eux, et on constate qu'ils ne sont, pour la plupart, pas très en forme.
Résultats immédiats : les parties durent moins longtemps que dans le jeu originel, et le hasard est finalement beaucoup moins présent. Une fois que l'on a bien cultivé le côté GrosBill de son personnage, on redevient rarement un simple canard.

Le système de jeu en lui-même est toujours le même. Les joueurs auront l'impression que quelques règles ont été ajustées au profit d'une équité plus grande... mais ils se trompent, les règles sont les mêmes, simplement transposées dans un autre univers. Alors, ne vous faites pas berner.

Le tour de jeu commence par une entrée dans une station spatiale, se poursuit, éventuellement par le tabassage d'un monstre ou l'activation d'un piège, et fini sur le pillage de la pièce, ou du trésor du monstre décédé, avec gain de niveau le cas échéant.

Pourquoi ne pas essayer ? Rien de révolutionnaire dans la boîte, mais le concept reste toujours aussi sympa.